Virologie clinique des équidés PDF

Virologie clinique des équidés PDF

Article PubMed de CAS Google Scholar 16. Reynard, O. et al. Les IgG GP anti-EBOV dépourvues d’alpha1-3-galactose et de Neu5Gc prolongent la survie et diminuent la charge virale sanguine chez les cobayes infectés par EBOV.


Cet ouvrage est le quatrième livre de la collection  » Virologie clinique  » qui compte trois autres volumes : Maladies virales des ruminants, Virologie clinique du chien et du chat et Virologie clinique du porc. Son organisation respecte la présentation déjà choisie pour les autres livres de la collection. L’objectif d’Etienne Thiry, son auteur, est de fournir une information précise, scientifique et médicale sur les maladies virales du cheval et des autres équidés. La présentation choisie permet un repérage aisé des pathologies, notamment dans le contexte du diagnostic différentiel. Les maladies sont décrites individuellement selon une logique microbiologique : l’agent est d’abord présenté, ensuite la pathogénie explique les relations entre le virus et son hôte menant à la maladie ; certains éléments importants d’épidémiologie sont expliqués. Suit la description des signes cliniques du diagnostic et des moyens de prévention, de vaccination et de contrôle. Chaque maladie contagieuse à déclaration obligatoire y est mentionnée, les maladies exotiques n’étant pas oubliées. Les éléments clés à retenir sont résumés dans un encadré à la fin de chaque chapitre.

Une telle méthodologie de dépistage des contacts a également été mise en œuvre dans la stratégie de vaccination en anneau, où les contacts et les contacts des contacts ont été vaccinés 38. Nous avons examiné un grand nombre de nouveaux composés potentiellement antiviraux contre le cycle de vie complet du virus et également pour l’entrée du virus. Nous avons trouvé que les séquences d’un clade étaient également divisées en deux sous-clades basées sur les séquences nucléotidiques partielles NS5B et NS3 de l’EqHV.-}

Comments are closed.