Mode Anvers l’Académie 50 PDF

Mode Anvers l’Académie 50 PDF

Van Noten a ouvert sa première exposition aux Arts Décoratifs à Paris en 2014.


Dans les années 1960, l’Académie royale des Beaux-arts d’Anvers se dota de nouveaux départements, dont un département mode, bien vite appelé à se forger une réputation internationalement reconnue. Parmi les étudiants passés par l’école, les membres du « groupe des six » Ann Demeulemeester, Dirk Bikkembergs, Walter Van Beirendonck, Dirk Van Saene, Dries Van Noten et Marina Yee se distinguèrent dès le début des années 80 comme l’avant-garde de la mode belge, au même titre que Martin Margiela, qui fit lui aussi ses premières armes dans ce cadre.
C’est l’histoire de cette institution que retrace cet ouvrage qui relie le travail de ces créateurs à la tradition textile de la ville dont le rayonnement fut ainsi renouvelé. La singularité de leurs créations, leurs mises en scène de plus en plus originales lors de défilés spectaculaires, les aspects économiques de cette activité, les influences ou les prolongements chez des couturiers plus jeunes, tels Haider Ackerman ou Kris Van Assche, y sont étudiés par les meilleurs spécialistes de ces questions. Enfin, la parole est aussi donnée aux créateurs eux-mêmes à travers de nombreux entretiens.

Elle a été diplômée de l’académie de Sint-Niklaas en 2014. « En Belgique, il y a beaucoup d’initiatives sympas qui soutiennent les jeunes créateurs », dit-elle, « mais il est encore difficile de démarrer une entreprise ». Sofie est une cliente de luxe autoproclamée et dans son livre, elle partage ses adresses shopping préférées du monde entier, y compris les meilleures à Anvers, évidemment. Il y a 30 écoles au total dans le classement de troisième cycle.-}

Comments are closed.