La Belgique et ses démons: Mythes fondateurs et destructeurs PDF

La Belgique et ses démons: Mythes fondateurs et destructeurs PDF

Dans la légende irlandaise, Bran était un marin impliqué dans plusieurs aventures.


L’histoire de Belgique, dont l’indépendance ne remonte qu’à 1830, est orchestrée autour de grands événements antérieurs à sa naissance progressivement transformés en mythes dont l’influence est d’autant plus grande que leur interprétation relève de l’imaginaire. Le rêve lotharingien, la grande Bourgogne, à un degré moindre l’orangisme et, plus que tout, le nationalisme flamand et la bataille des Eperons d’or constituent ainsi les alluvions des siècles, des passions et des déchirements que l’unité de la Belgique et la monarchie ne suffisent plus à contenir…

Ils impliquent souvent et sont faits par plusieurs niveaux – des manœuvres politiques aux niveaux national et international aux ressentiments et agendas extrêmement locaux (femmes vs hommes, jeunes garçons vs gérontocratie masculine, envie de voisinage à propos des inégalités à bout portant, voire failles familiales). L’Autorité palestinienne a cessé d’exister à Gaza; Maintenant, il s’agit simplement d’un avant-poste sauvage pour les factions terroristes qui se battent pour le pouvoir et provoquent Israël. C’est typique de la Flandre peu éduquée, c’est en cela que notre culture a partiellement changé.-}

Comments are closed.