Inassouvies, nos vies PDF

Inassouvies, nos vies PDF

Beike DR, Markman KD, Karadogan F (2008) Ce que nous regrettons le plus sont les opportunités perdues: Une théorie de l’intensité du regret.


Betty, la trentaine solitaire, passe son temps libre à observer les habitants de l’immeuble d’en face. Pas dans une intention de voyeurisme mais pour créer des liens. Son attention se focalise sur une vieille dame qui vit avec ses chats. A cause de son air joyeux, elle la baptise Félicité et se prend d’affection pour elle. Lorsque Félicité est envoyée dans une maison de retraite, Betty, bouleversée, remue ciel et terre pour la retrouver. Une véritable amitié est née.
Embrasser les joues ravinées d’une mamie, c’est tremper les lèvres dans un millésime de vie. Ça régénère ! Fatou Diomé

Personne ne m’a jamais dit ça, mais c’est ce que mes enseignants ont dit à mes parents. Nous allons jeter un coup d’œil à ce qui est arrivé à Paul dans la troisième partie. Ma petite fille a tout changé, littéralement du jour au lendemain.-}

Comments are closed.